Un "succès", selon la maison des ventes Christie's, qui orchestrait pour la première fois les enchères. Dimanche se déroulait la traditionnelle vente de vins primeurs en fûts. Seule une petite proportion des quelque 100.000 bouteilles des réserves des hospices étaient proposées samedi. "C'est une vente inhabituelle. La gamme était large, de 1982 à 2000", a indiqué Roland Masse, le régisseur des hospices.

Les 239 lots ont été écoulés en trois heures et trente minutes, pour une bonne part grâce aux appels téléphoniques pris directement dans la salle depuis le monde entier. Le président de Christie's Europe, François Curiel, a tenu le marteau durant un tiers des ventes. "C'est une consécration d'être ici", a-t-il dit, en notant que Christie's devait "trouver ses marques".

Suite de l'article : universalpressagency.com