LONDRES (Reuters) - Le premier groupe mondial de vins et spiritueux Diageo a décidé de ne pas utiliser l'option d'achat des vins Montana New Zealand qu'il avait obtenue en échange de son soutien à l'OPA de Pernod Ricard sur Allied Domecq. Début juin, Pernod avait accordé cette option exclusive à Diageo, lui permettant d'acheter Montana pour environ 320 millions de livres sterling (561 millions de dollars) si l'OPA de 7,4 milliards de livres du groupe français était couronnée de succès. Pernod a bouclé l'opération en juillet, et la décision de Diageo de ne pas exercer son option, après examen de l'intérêt de Montana pour son portefeuille, signifie que le groupe français va ajouter cet actif aux marques internationales qu'il a reprises par le biais d'Allied, à l'instar des vins australiens Jacob's Creek et des champagnes Mumm et Perrier Jouet.